Le blog Les gribouillis

J’ai lancé mon blog il y a presque 10 ans.

Un dessin vaut parfois plus que des mots. Il y a presque 10 ans, traversant une petite période de chômage, je me suis lancée dans le blog « Les gribouillis de Val’« . Mais pas question de raconter mes vacances. J’ai eu envie de mettre en scène un petit avatar, « Val’ « , journaliste vêtue de rose, et narrer des petits épisodes du quotidien. De la leçon de foot à ma plongée chez Apple en passant par la canicule, la conférence de presse ou le cours de danse, il y a tant de choses à mettre en scène !

Avec bonne humeur et humour, Les petits gribouillis de Val’ se veulent frais et amusants. Au fil du temps, mon petit personnage a vécu de drôles d’aventures ! Elle arbore depuis 5 ans une petite cicatrice au dessus de l’œil gauche, souvenir mémorable d’une chute de trottinette un jour de matinale…

Un carnet de reportages chinois

Lorsque je pars en vacances, j’ai pour habitude de raconter les anecdotes du séjour sur un petit carnet. Lors de la délocalisation de ma promo du CUEJ en 2007 en Chine, j’ai dessiné tous les jours dans le petit cahier ce qu’on ne pouvait pas forcément écrire dans les mails à nos familles : la surveillance discrète mais (très) constante de certains étudiants Chinois, les traductions approximatives des propos jugés non conformes au Parti… Le petit carnet est passé de mains en mains dans le voyage du retour. Il est devenu mon carnet de reportages. Reprenant le concept, j’ai eu l’idée de décliner cela en blog.

Cette capacité à mettre en image une situation m’a souvent permis de me démarquer au sein d’une rédaction. J’ai eu l’occasion de dessiner et monter un tutoriel pour une équipe de journalistes radio. Il s’agissait de leur donner quelques pistes pour mettre en avant leurs productions sur les réseaux sociaux.

Journal de confinement

Des petites anecdotes du quotidien je n’en ai pas manqué au printemps 2020 ! Dès le premier jour du confinement je me suis fixée l’objectif de publier un dessin tous les jours pour me souvenir de cette étrange période. La série « Confinée, libérée ? » a duré 55 jours. Je n’aurai pas cru dessiner aussi longtemps !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s